Capitale des USA….Washington D.C

Posted from Washington, District of Columbia, United States.

Washington, D.C. (« district de Columbia »), porte le nom du premier président des Etats-Unis, George Washington. Elle est la capitale fédérale des Etats-Unis d’Amérique, mais ne fait partie d’aucun des Etats fédérés américains (son territoire originel a été pris aux Etats voisins de Virginie et du Maryland).

En 1787, les membres de la Constitutional Convention réunis à Philadelphie prennent la décision de créer une capitale fédérale dont le Congrès aurait l’exclusive juridiction.

Les Etats du Sud prônent la création d’un site à côté de la rivière Potomac, alors que ceux du Nord la voient plutôt vers la rivière Susquehanna, en Pennsylvanie.

Finalement, le 17 juillet 1790,le président George Washington décide la création de la capitale à côté du Potomac.

Pendant que Washington D.C. est en cours de construction, le Congrès se réunit à Philadelphie, capitale provisoire, pendant dix ans.

G.Washington choisit lui-même le site, en collaboration avec l’architecte français Charles L’Enfant et le mathématicien autodidacte Benjamin Banneker,

Mais G.Washington mourra avant sa construction

Pierre Charles L’Enfant dessine les plans, imposant de larges avenues, limitant la hauteur des bâtiments à 13 étages et ménageant d’importants espaces verts. Les travaux débutèrent en 1791. Elle est restée une ville aérée.

Les différents quartiers de Washington se parcourent facilement à pied, et se déplacer de l’un à l’autre est aisé en métro . Le métro est simple à utiliser et sa propreté est apreciable.

Donc tous les matins nous prenons le métro à Alexandria ( lieu de notre bivouac sur la marina de Bell Haven) et explorons cette capitale, chaque jour un quartier différent.

Le National Mall , immense pelouse longue de 3 km, va de Lincoln Mémorial ( bord de la riviere Potomac) au Capitole. L’imposant Washington Monument en matérialise le centre.Avec la visite des musées ( presque tous gratuits!) il nous faut 2 jours pour le parcourir.

 

Au printemps, des cerisiers du Japon fleurissent sur le Mall,..nous ne verrons pas mais les photos nous en donnent une idée .

Les premiers bâtiments qui attirent notre regard son ceux de Smithsonian Institut.

Son fondateur James Smithson a légué sa fortune aux USA pour la création d’une institution pour « l’accroissement et la diffusion du savoir des hommes ». Les musées rattachés au Smithsonian Institut sont tous en entrée gratuite pour cette raison .

C’est tellement gigantesque que cela ne tient pas sur une photo. En voici la maquette: sorte de château / cathédrale.

Le muséum national est une des extrémités du bâtiment.

Presque adjacent le National Air Space Museum est dédié à l’histoire de l’aviation et de la conquête spatiale.

La mise en scène est spectaculaire!

Entre reconstitutions,explications et animations nous voyageons dans le temps !

Les touristes sont nombreux, les scolaires envahissants!

L’entretien des pelouses est un travail à plein temps et toutes sortes d’engins les parcourent toute la journée: Rien ne dépasse et le treffle n’a pas le temps de pousser… Pauvre abeilles!

Les contrôles à chaque entrée de musée ou bâtiment sont dignes d’un embarquement à l’aéroport. Pour nous être glissé dans les rangs d’une école nous serons suspectés et encore plus fouillés.

Au Musée d’histoire naturelle nous croisons entre autre le plus petit Armadillo ou Pink Fairy et le plus grand .

  • Le plus gros...

De même que le pangolin qui est aussi agile qu’un singe !

Ce musée qui appartient au Smithsonian Institut est gigantesque et traite de nombreux sujets.Sans faire toutes les salles nous y passons plus de 4h.

Comme l’évolution des espèces par l’observation de leur squelette.

Allez même un squelette d’armadillo !

Celui de la chauve souris ressemble à une œuvre d’art.

Au milieu de la première partie du Mall nous avons d’un côté le monument à Georges Washington,

De l’autre le Capitol…dilemme par où continuer ?

Allez direction le Capitol...En les voyant on décide que nous visiterons New York en segway

Le Capitol est le cœur du pouvoir législatif américain,et dans le même temps le cœur du pays dans la capitale fédérale.

Le bâtiment en lui-même est composé d’un immense dôme (imitation de celui du Panthéon de Rome), et de deux ailes, le Sénat et la Chambre des représentants. Le dôme, récemment rénové, est constitué de plus de 4000 tonnes de fonte.

 

En 1791, le président George Washington, en collaboration avec l’architecte français L’Enfant,décida que le Capitol serait construit au point de rencontre des quatre quartiers principaux de Washington.

La construction fut confiée à l’architecte allemand Henry Latrobe. Toutefois,en 1815, les Anglais détruisirent ce qui avait été érigé.

L’architecte Charles Bulfinch prit le relais et acheva la construction d’une partie du bâtiment en 1824. L’ensemble ne fut terminé qu’en 1867.

En haut du Capitol trône la statue de la Liberté (un aigle posé sur la tête de la femme et une patte de l’animal lui cache l’oreille), emblème de la liberté des individus et de la fin de l’esclavage à Washington, en 1863. La statue, inspirée de modèles grecs et romains, a été réalisée en 1855 par le sculpteur Thomas Crawford. Le moule en plâtre du hall en donne les détails.

Nous en visitons qu’une partie…trop de monde et il faut retenir son entrée (bien quelle soit gratuite..) par internet sinon il y a au moins une heure d’attente..

Le Capitol a sa propre police.

De tout temps le devant du Capitol est le lieu de prédilection des manifestations.Pour certains il est plus facile de s’exprimer devant le Capitol de Washington que dans leur pays.

  • Peuple Uyghur persécuté par la Chine....

A la sortie direction l’obélisque…facile à repérer !

Les jardins du National Gallery sont remplis de sculptures originales.

Washington monument est inspiré de l’obélisque de la place de la Concorde à Paris, c’est la plus haute structure de maçonnerie au monde et c’est devenu l’un des emblèmes de la ville de Washington. Ce mémorial en l’honneur de George Washington fut érigé entre 1848 et 1884 par Robert Mills.

Malgré une restauration de trois ans suite aux dégât causés par le séisme du 23 août 2011,le monument a de nouveau fermé ses portes en septembre 2016. On peut seulement l’admirer depuis l’esplanade

Les avions sont encore autorisés à survoler la capitale ?Drôle d’impression !

National Museum of African American History est le petit dernier de la Smithsonian Institution.

Il présente l’histoire des Afro-Américains depuis la création des États-Unis. Il a été inauguré par Barack Obama en septembre 2016.

Sa structure en aluminium se distingue des autres institutions du Mall.

C’est à David Adjaye,architecte britannique d’origine ghanéenne désigné lors d’un concours en 2004, qu’est revenue l’incroyable tâche de concevoir le bâtiment. Pour que la structure s’intègre à l’histoire racontée par le musée, Adjaye lui a donné la forme d’une pyramide inversée évoquant les couronnes portées par les Yorubas,groupe ethnique originaire d’une région du Kenya d’où les esclaves étaient importés en grand nombre.

Tout un symbole. !

Mais impossible de le visiter sans avoir pris son entrée par internet …grande déception. Sur le site pas de place avant 15 jours…quel succès ce musée!

A partir de Washington monument nous entrons dans la zone des mémoriaux. Ils sont dédiés aux victimes des différents conflits dans lesquels le pays a été engagé.

Tibal Bassin, lac artificiel dont les eaux proviennent directement du Potomac voisin,en est entouré.

Ici le Jefferson Mémorial

Au loin les quelques grattes ciel sont regroupés.

National World II Memorial ,ouvert depuis 2004, est composé d’une grande fontaine centrale et de multiples petits monuments représentant les États qui ont pris part à la mobilisation. Ce mémorial est étrangement un lieu plein de vie avec les enfants qui courent et les locaux qui ont les pieds dans l’eau…enfin un peu de spontanéité et de relâchement disciplinaire !

Lincol Memorial érigé entre 1914 et 1922 en hommage au président Abraham Lincoln (1809-1865), est l’œuvre de Daniel Chester French,qui s’est inspiré pour le construire des temples grecs doriques.

Le superbe monument blanc abrite une immense statue de Lincoln assis (de 6 mètres de haut).

C’est sur ces marches que Martin Luther King a prononcé son fameux discours « I have a dream », le 28 août 1963

Au coucher de soleil, la Reflecting Pool du Lincoln Memorial permet d’admirer le reflet parfait du Washington Monument.

Martin Luter King memorial à égale distance du Lincoln Memorial et du Jefferson Memorial, ce mémorial est dédié à la mémoire du pasteur King (1929-1968).

Ouvert depuis 2011,œuvre de l’artiste chinois Lei Yixin;c’est le premier mémorial dédié à un Afro-Américain . Il a été inauguré par le président américain Barack Obama, dont Martin Luther King est l’un des héros personnels.

La grande statue blanche se détache d’un bloc de granite qui symbolise la montagne du désespoir.

Martin Luther King fait face, devant le Tidal Basin, bras croisés et déterminé, de toute sa grandeur de pensée et d’âme.

Le Bâtiment du bureau exécutif du président a fière allure.Les conseillers du président des USA y ont leurs bureaux Ils sont proche de la Maison Blanche. Certains présidents en ont plus besoin que d’autres!

Le quartier de la fameuse maison blanche nous déçoit énormément….un véritable blockhaus Son locataire actuel n’apprécie pas que l’on s’en approche ?En tout cas il pourrait faire cela de manière plus esthétique ( par ex des dessins sur les blocs de béton…)

  • Herse...

La White House est le plus ancien bâtiment public du district de Columbia. Elle est la résidence officielle et le bureau du POTUS (President of the United States) et de la FLOTUS (First Lady of the United States). Le bâtiment en grès d’Aquia a été construit entre 1792 et 1800, le site fut choisi par George Washington.Il mourut peu avant la fin de la construction.

Bien que déjà blanc à l’origine,le bâtiment a été repeint à la suite de l’incendie qui l’a ravagé en 1814, d’où son nom.

Nous ne pouvons que l’apercevoir depuis le point qui sert d’étalonnage au distance entre les villes.

Les interdictions de stationnement sont toujours aussi difficile à déchiffrer..en plus des jours,des heures ils y ajoutent les côtés de rue !

Le FBI rode dans les rues…

Un fragment de météorite sur une voiture donne le ton devant le mussée d’art moderne .

Un matin nous décidons de voir le fameux Pentagone….une station de métro y arrive.

Dés la sortie du métro tout le monde est contrôlé par un chien qui nous tourne autour…il fallait s’y attendre. De plus photos interdites et passage loin des bâtiments…décidément ils sont plus que méfiant !

Nous avons juste le droit de rejoindre le mémorial du 11 septembre 2001 par un chemin plus que balisé…nous sommes canalisé !

Le quartier de Dupont Circle rayonne son nom l’indique.

La place centrale qui délimite le quartier a des allures de ville européenne…c’est l’été !

Au milieu, trône une fontaine de marbre en l’honneur de Samuel Francis Dupont, un amiral de la guerre civile.

Les gens (il y a aussi pas mal de sans-abri) sont assis sur les bancs,bouquinent, boivent leur café …nous y dégustons notre picnic !

Les tables d’échec ont vu un des joueurs réguliers de Dupont Circle affronté Kasparov lors d’un tournoi.

Ce quartier est fait de charmantes maisons de style victorien, des bars, des cafés, des librairies et des musées,d’ambassades….

Les rez de chaussées ont tous un petit espace conviviale…canapé,fauteuil,table.

Pourrions nous faire pareil en France sans qu’il y est de la dégradation ?

Les maisons d’angle de rue étaient positionnées ainsi pour les commerces au rez de chaussée.

Starbuck’s en bénéficie !

Celui de la Sun Trust date de 1887. 

Les détails sont splendides.

Quand le bâtiment est en verre…

L’effet de reflet y est encore plus large.

Celle ci ne se laisse pas faire…petite, ancienne, mais toujours là !

Les passerelles de jonction de ces 2 bâtiments semblent ne pas se finir !

Des façades lourdes et simples ont des détails de finitions qui les contrastent.

Patrick est un fervent lecteur de National Géographique aussi bien en français, qu’en anglais et maintenant en espagnol…on se devait de faire le muséum de National Géographique. La caissière apprenant cela nous offre nos 2 entrées : Merci!

D’accord il ne le lit pas depuis 1888 date de la fondation de la national Géographique société

Une bonne partie des magazines lui sont connus.Leurs films en 3 D nous fascinent, on s’y croirait.

La cathédrale de Washington est presque un quartier à elle seule.

Juste aujourd’hui elle ne se visite pas…c’est le jour de la remise des « graduations » de l’école qui lui est rattachée.

Elle est en pleine reconstruction d’une de ses tours suite au tremblement de terre de 2011.

L’appel aux dons pour le financer nous fait sourire..surtout en voyant le style des maisons autour !

En attendant c’est derrière des échafaudages que nous la voyons.

Il nous aura fallu 5 jours pour visiter Washington , profitant d’une partie de la multitude de ses musées et quartiers différents.

Chaque soir nous retrouvons avec joie notre bivouac à la marina de Bel Haven …au calme le long du fleuve Potomac.

 

Catégories: 48° : USA 3 (21.03 au.......2018 | Laisser un commentaire